Mallette pédagogique des Archives départementales
Conseil général d'Ille-et-Vilaine, page d'accueil

L'Avenir : histoire d'une coopérative granitière / 

Introduction

Introduction

Les documents issus des fonds de la société l’Avenir et transmis aux Archives départementales permettent de retracer l’histoire originale de cette coopérative bretonne. Le 27 août 1921, quinze syndicalistes décidèrent de créer à Louvigné-du-Désert leur propre entreprise de production de granit, l’Avenir. Malgré des débuts difficiles, « pas de travail, pas d’argent pour acheter du matériel, des commandes difficiles » (M. Bouvier, 1981), l’entreprise devint dans les années 1950, la deuxième compagnie granitière bretonne. Emmené par son directeur Jean Patin, l’Avenir fournit du travail à des centaines d’ouvriers et anima la région de Louvigné jusqu’à sa fermeture en 1985. Cette Société Coopérative et Participative, ou SCOP, n’oublia cependant jamais les idéaux qui prévalèrent à sa fondation : Jean Patin, un homme « épris de justice sociale et économique » ne cessa de militer en faveur du développement de sa région natale et des œuvres d’entraide laïque, et l’attachement aux valeurs syndicales se manifesta dans l’obligation faite aux premiers membres de l’Avenir d’adhérer à la C.G.T. Les documents présentés laissent apparaître en filigrane la vie des ouvriers qui participèrent au développement de l’Avenir. L’histoire de cette petite entreprise est source d’enseignements pour notre époque, car elle révèle comment Jean Patin chercha toute sa vie à concilier deux objectifs qui semblent contradictoires, réussite économique et bien-être social.

Sommaire

I) La naissance d’une coopérative ouvrière, l’Avenir. Révolution industrielle et mouvements ouvriers. (Procès-verbal)

II) Les débuts de l’entreprise et la mondialisation de l’économie française (Le monument des Pilgrim Fathers)

III) Jean Patin, directeur de l’Avenir et militant politique. Le Front Populaire, un tournant dans les relations entre les ouvriers et la République (Appel de la SFIO en faveur de Jean Patin lors des élections cantonales de 1934)

 IV) une entreprise du Granit pendant les Trente Glorieuses. La société française se transforme (2 parties )

I) Le Ruban granitier ou « La civilisation des loisirs » en marche (Parcours du 5eme Ruban Granitier breton (du 30 avril au 2 mai 1971) Remise des prix à Louvigné-du-Désert)

II) Le pavillon néo-breton ou la société de consommation en action (Brochure publicitaire du syndicat de granitiers de Bretagne)

V) La fin d’un rêve. L’économie française en crise

Bannière: « les apprentis granitiers fiers de leur métier se refusent à être des apprentis chômeurs » Ouest France, (28 juin 1985) : « L’Avenir » (à Louvigné-du-Désert) rachetée par la « Centrale »

 

 

Crédits Mentions légales Contact